Découvrez la puissance de la vidéo à travers la campagne lancée par Chipotle, une chaîne de fastfood américaine spécialisée dans la restauration mexicaine.

  • 04/17/2014
  • Leila Lahlou

À la fin de 2013, Chipotle a publié une vidéo nommée "The scarecraw, the most beautiful, haunting infomercial you’ll ever see" (l’épouvantail, le plus beau reportage publicitaire que vous verrez jamais). Dans cette vidéo, un épouvantail triste travaillant dans une usine de transformation alimentaire rêve de faire de son petit jardin une ferme abondante et ouvrir un petit snack de Burrito. Le résultat est stupéfiant :

Le plus remarquable dans cette campagne est que cette vidéo n’a jamais été publiée ni sur une bannière ni à la télévision. Elle a tout simplement parcouru les différents canaux sociaux. En outre, Chipotle n’a rien payé pour sa diffusion.

Et pourtant, l'épouvantail a obtenu, à date d’aujourd’hui,  plus de 11,6 millions de vues sur YouTube, plus de 12.000 messages Facebook, et plus de 31 000 tweets de plus de 26 000 utilisateurs uniques, pour un total énorme de 126 millions d'impressions.

Autre chose, Chipotle a le plus de fans que n'importe quelle marque, sur quatre sites des six meilleurs sites de médias sociaux : Google+, Instagram, Twitter et YouTube.

Pas mal pour une annonce qui n’a jamais été diffusée ni sur une bannière ni à la télévision.

 

 

 

Retour au blog
comments powered by Disqus